C2Skame : Romances en poésies

C2Skame : Romances en poésies

5 clés font nous deux, soit 7 - Sommaire et préface.

Ce manuscrit interactif (liens avec les jeux Skame, des poésies) est quelque peu autobiographique. Il veut traiter de la conquête d'un nouvel amour après une séparation. Ceci est fait de manière humoristique dans la mesure du possible (voir les commentaires de l'auteur, donnés au fil de l'eau). Il se veut aussi quelque peu pratique puisque basé sur l'expérience.

 

Ci-après le début du texte (incomplet mais interactif).

 

Sommaire :

 

Sommaire et préface.

Introduction.

 

 

Chapitre 1 : "Savoir vers qui on veut tendre".

Le début de l'histoire. 

La démission ?

La riposte.

Sauver ma clientèle.

Le démenti.

Coup de fil à mon ex.

Les pendules à l'heure.

Convoqué par le préfet.

Causerie au café.

1er entretien psychologue.

Réunion du conseil municipal. 

L'appel du préfet.

2ème entretien psychologue.

 

Préface :

 

Qui suis-je ? J'ai l'habitude d'exprimer mes sensations, mes sentiments en vers de 7 syllabes. Les trois poésies qui suivent m'approche assez bien. Je suis le 7 (donc humble) de coeur qui cherche sa dame de coeur.

  

Autoportrait en vidéo et en poésie. 

 

  

Mes poésies extériorisent mes sentiments d'amour. Ils peuvent vous servir, dans votre propre quête. Je vous le souhaite.

 

 Bons sentiments, narration.

Mots assemblés, griserie !

Sentiments distilleries,

Pour si saine alcoolémie !

Et de rimes, boulimie !

En hepta syllabes, pourquoi ?

Sept me laisse jamais coi !

Avec je pêche mes vers.

A la main, j'ai un plein verre,

D'émotions comme potion,

Sentiments en narration,

Avec musique pour muse.

Alors trop plein d'émois fuse !

Qu'est ce que je veux vous dire?

Joie et bonheur vous prédire !

Ils sont à portée de main.

Les trouver sera pas vain.

Les poètes ouvrent leurs âmes,

Ce pour séduire leur dame,

Etres par trop réceptifs,

D'amour sont des créatifs,

Sont comme tous les artistes :

De jolis mots, sont stylistes,

Du coeur, jouent sur la beauté,

Beaux sentiments primauté.

 

 

 Un autre trait de mon caractère, c'est l'importance que j'accorde à l'humour :

 

Bel humour de Stéphane. 

 

Je reconstruis ma vie à cinquante sept ans (Vous verrez que le sept et les nombres premiers ne sont pas neutres dans mon propos) : Je vais m'installer à Dieppe pour son port de plaisance. J'y rejoins une association dont l'objet est la pratique de la voile. Je vais faire preuve de jouvence en revenant près de vingt ans en arrière. Mais de la voile, je n'ai rien oublié.

 

 Sur voilier ma vie me plaît !

 

 

J'ai commencé à voguer à l'âge de sept ans. Jusqu'à vingt et un ans, j'ai navigué essentiellement en écoles de voile, sur dériveurs puis sur voiliers de croisière où j'ai été chef de bord. Ensuite, en location, j'ai été chef de bord sur des croiseurs jusqu'à quinze mètres et ce jusqu'à trente sept ans (photo de couverture). La mer est mon élément. Je m'y plaît énormément. Mais je n'aime pas voguer en solitaire. Il me faut être en équipage pour partager mon bonheur. Je suis tout sauf un solitaire, comme dans la vie d'ailleurs. Il me faut un « petit mousse » en second, en fait en égalité. Il nous faut être sur la même longueur d'onde et être quasiment interchangeables.

 

Pour continuer la lecture de ce manuscrit, cliquez sur ce lien : L'introduction.

 

Retour à la  page d'accueil détaillée.



25/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres